Le guide complet de la pompe à chaleur

Vous souhaitez changer votre chauffage actuel par un système plus performant et économique ? La pompe à chaleur est la solution pour votre problème. En effet, elle va vous assurer un rendement performant tout en vous faisant réaliser des économies sur votre facture d’énergie.

Pour comprendre le fonctionnement et les avantages d’une pompe à chaleur et ainsi vous aider à faire votre choix, suivez ce guide complet qui vous expliquera tout ce que vous devez savoir sur les pompes à chaleur.

 

pompe chaleur daikin

Table des matières

Qu’est-ce qu’une pompe à chaleur ?

Une pompe à chaleur est un système qui peut produire de la chaleur ou de la fraicheur selon les besoins et tout cela grâce à l’énergie gratuite qu’est l’air. Ce système va vous permettre de chauffer votre logement l’hiver mais également de le climatiser l’été. De plus, il va chauffer votre eau chaude sanitaire. Il existe différents types de pompes à chaleur:
 
  • La pompe à chaleur aérothermique dite « air/eau ».
  • La pompe à chaleur aérothermique dite « air/air ».
  • La pompe à chaleur géothermique
 

Les pompes à chaleur dites « air/eau », sont installées lorsque le logement dispose d’un réseau hydraulique pour le chauffage tandis que les pompes à chaleur dites « air/air » sont destinées aux logements ne disposants pas de radiateurs hydrauliques. 

Enfin, il y a également la pompe à chaleur géothermique qui permet de chauffer son logement grâce à la chaleur naturellement présente dans le sol.

rénovation énergétique

 

Comment fonctionne une pompe à chaleur ?

Maintenant que vous avez connaissance des différents systèmes de pompe à chaleur, nous allons vous expliquer son fonctionnement, celui-ci est très simple : la pompe à chaleur utilise les calories présentes dans l’air extérieur pour les transformer en chaleur.

La pompe à chaleur air/eau

Dans le cas d’une pompe à chaleur air/eau, la chaleur est récupérée à partir des calories présentes dans l’air extérieur est utilisée pour chauffer l’eau, qui est ensuite distribuée dans les radiateurs hydrauliques de votre logement. De plus, la pompe à chaleur air/eau peut également produire l’eau chaude sanitaire de votre logement notamment utilisée pour la cuisine ou la douche. 

La PAC peut également être couplée à une chaudière existante, cet ajout permet alors d’optimiser la performance de votre installation actuelle.

Une unité extérieure est installée pour capter les calories de l’air et des unités intérieures permettent d’injecter l’eau chaude dans le circuit de chauffage de votre logement. 

La pompe à chaleur air/air

Le fonctionnement d’une pompe à chaleur air/air est lui plus simple. Le principe est le même qu’une pompe à chaleur air/eau, ce sont les calories présentes dans l’air extérieur qui vont être mises à profit. 
La seule différence est que cet air neuf venant de l’extérieur qui va également être soufflé dans votre logement, celui-ci est chauffé puis soufflé dans vos pièces via des unités installées dans les pièces principales.

La pompe à chaleur air/air ne produit pas uniquement de la chaleur mais peut également climatiser votre logement. En effet, une pompe à chaleur peut être réversible pour chauffer l’hiver et climatiser l’été. Le principe reste le même, le système va juste s’inverser afin de produire du froid.

La pompe à chaleur géothermique

La pompe à chaleur géothermique continue d’utiliser le même principe cité ci-dessus. La seule différence est que l’énergie primaire utilisée se trouve dans le sol de votre jardin, à savoir la chaleur présente dans ce sol. En effet, des capteurs enfouis dans le sol récupèrent cette chaleur pour ensuite chauffer votre logement, soit via radiateurs hydrauliques (pompe à chaleur sol/eau ou eau/eau), soit via des cassettes de soufflage (pompe à chaleur sol/air ou eau/air).

D’une manière générale, voici le principe de fonctionnement d’une pompe à chaleur : 

pompe à chaleur

Quels sont les avantages d’une pompe à chaleur ?

La pompe à chaleur est un système innovant qui présente beaucoup d’avantages ! 
 
  • Convient pour tous les types de logement, aussi bien pour le neuf ou la rénovation. Que vous soyez actuellement chauffés au gaz, fioul ou par convecteurs électriques, vous pouvez dans tous les cas, changer pour une pompe à chaleur.
 
  • Parmi les multiples solutions de chauffage actuels, la pompe à chaleur fait partie de celles avec les meilleurs performances énergétiques. En effet, son COP (Coefficient de performance) se situe entre 3 et 5 selon le type de PAC. Plus il est élevé, moins la PAC consomme de l’énergie.
 
  • Une énergie utilisée quasiment gratuite ! En effet, la PAC utilise 70% de l’air extérieur et 30% d’électricité pour chauffer votre logement. Pour récupérer 3kWh de chauffage, il faut dépenser 1kWh en électricité.
 
  • Chauffez l’hiver et climatisez l’été ! En effet, la pompe à chaleur peut être réversible et ainsi climatiser votre logement lors de fortes chaleurs. C’est un véritable atout, d’autant plus dans un contexte de réchauffement climatique.
 
  • Possibilité de chauffer votre logement, l’eau chaude sanitaire et même l’eau de votre piscine. La pompe à chaleur propose de multiples solutions de chauffage.
 
  • Les pompes à chaleur air/eau et géothermiques sont éligibles aux aides de l’état (MaPrimeRénov, etc). Les PAC air/air (hors climatisation) sont uniquement éligibles aux CEE.
 
  • Des économies garanties et une installation rentabilisée très rapidement.
 
 Quel est le coût d’une pompe à chaleur ?

Le coût d’une installation de pompe à chaleur varie en fonction de plusieurs critères :

  • Le type de pompe à chaleur (air/air, air/eau ou géothermique).
  • La surface de votre logement, qui va déterminer la puissance de la PAC à installer.
  • Les éventuelles options souhaitées (réversibilité, production d’ECS, etc)
  • Et bien évidemment le coût de la main d’oeuvre déterminé par l’artisan.
 

Une installation de PAC air/eau coûte entre 5 000€ et 13 000€ HT selon le modèle auquel il faut rajouter entre 980€ et 3000€ (HT) de main d’oeuvre. En moyenne, pour une PAC de 7/8 kWh, l’installation revient à 9550€ (HT) fourniture et pose inclues. Pour ce type d’installation, vous pouvez bénéficier de la TVA réduite à 5,5%.

Pour une installation de PAC air/air, le matériel peut couter entre 2500€ et 8000€ (HT) selon le niveau de qualité, auquel il faut rajouter entre 500€ et 3200€ (HT) de main d’oeuvre. En moyenne, une PAC air/air de 7/8 kWh vous coutera 8000€ HT, fourniture et pose comprises. Il faut en revanche rajouter une TVA de 10% pour ce type d’installation.

Concernant la pompe à chaleur géothermique, son coût varie en fonction du type d’installation (sol/sol, sol/eau, eau/eau, eau glycolée/eau). Pour un système de 7/8 kWh, il faut compter entre 11 000 et 15 000€ (HT) fourniture et pose inclus. Vous pouvez également bénéficier d’une TVA réduite à 5,5% pour ce type d’installation.
 
LesInstallateurs.fr vous propose des offres globales de rénovation énergétique dans le but d’améliorer la performance énergétique de votre logement et ce à partir de 189€/m2. Ces offres incluent l’installation de la pompe à chaleur (air/air ou air/eau) ainsi que l’isolation de votre logement. Pour rappel, le changement de votre système de chauffage sans avoir une bonne isolation ne vous fera pas faire les économies souhaitées.
 

Quelles aides pour installer une pompe à chaleur ?

Afin de financer votre installation, vous n’êtes évidemment pas seuls, l’état propose en effet diverses aides sous forme de crédits, primes ou réduction. 

Selon votre revenu fiscal de référence, vous pouvez bénéficier de la prime MaPrimeRénov ainsi que celle proposée par l’Anah (Agence Nationale de l’Habitat) dans le cas où votre pompe à chaleur est installée dans le cadre d’une rénovation énergétique globale. 

De plus, afin de financer vos travaux et compléter les aides, un éco prêt à taux zéro (ECO PTZ) peut être demandé auprès d’un établissement bancaire.

Attention, afin de pouvoir bénéficier des aides citées ci-dessus, vous devez impérativement faire appel à un professionnel labellisé RGE et utiliser votre logement comme résidence principale.

Enfin, comme dit dans le paragraphe précédent, vous pouvez également bénéficier d’un taux de TVA réduit à 5,5% pour tout travaux permettant d’améliorer la performance énergétique de votre logement.

N’hésitez pas à consulter notre article sur les différentes aides auxquelles vous pouvez être éligibles.